WANG Jing
 
Profil reso 72 Jing Wang.jpg

Je suis une artiste plasticienne et performer, d’origine chinoise vivant à Paris.

Je suis née en 1983 à Changsha, la capitale de la province de Hunan en Chine. Cette ville est symbolique de la naissance du communisme chinois. Le président Mao est né dans le Hunan et a suivi, dans sa jeunesse l’école de Changsha Shifan pendant quelques années. J’ai passé toute ma scolarité sous les statues de Mao.

À l’âge de 19 ans, je quitte mes études d’économie à l’Université de Hunan pour suivre ma vocation artistique en France. En 2010, je sors diplômée avec les félicitations du jury de l’École Supérieure d’Art et Design Grenoble-Valence.

Je vis et travaille depuis 2014 à Paris.

Je travaille sur la mémoire individuelle et collective, ainsi que sur la perception de la « vérité » dans la vie quotidienne. Avec poésie et humour, j’explore des formes visuelles, propose des narrations entre fiction et réalité, décentre le regard en intro duisant une part d’énigme et d’espoir.

Photographie, performance, sculpture, installation, vidéo et dessin…, pour moi, ce

sont des “outils”. Je les choisis en fonction de ce que je veux exprimer. À travers différents médiums, mon travail interroge notre mémoire et nos racines. Il se veut être un voyage poétique et onirique hors de notre espace-temps présent.

L’origami est un des plus anciens arts populaires en Chine. Il y est appelé « Zhézhǐ, 折紙 », et daterait de la dynastie des Han de l’Ouest (il y a plus de 2000 ans). Il aurai ensuite été introduit au Japon par des moines bouddhistes. Le mot origami vient du

verbe japonais « oru, 折る-plier » et du substantif « kami, 紙-papier ».

L’origami fait partie de mes souvenirs d’enfance et de ma culture d’origine chinoise. Je me rappelle toujours ces moments magiques : sous les doigts de mon père, des papiers carrés se transformaient petit à petit en bateau, en grue ou en appareil photo.

Aujourd’hui, travailler avec les origamis est une sorte de méditation. C’est un retour vers mon enfance lointaine.

Je travaille souvent avec des papiers recyclés (papiers journaux, papiers d’emballage, livres récupérés…).

2022

· Collective show « Le Cercle de l’Art », galerie Openbach, Paris

· Collective show « Expolaroid », Electric Paris

· Collective show « Cabinet de curiosités, collection de vanités contemporaines », Yellow Cube Gallery, Paris

· Collective show « The Fourth Quadrant, Chinese Contemporary Youth Video Art Exhibition »,

Art Village (Langyuan), Wuzhen , Chine

2021

· Solo show « Das unbekannter See », Red Zone Arts Gallery, Francfort-sur-le-Main, Allemagne

· Collective show « Beyond Borders », Yellow Cube Gallery, Paris

2020

· Création en cours de la nouvelle série « Fragments Rêvés », sculpture et photographie

2019

· Performance « Océan Blanc », Asia Now, Paris

· Collective show « Expolaroid », Yellow Cube Gallery, Paris

2018

· 6ème Festival de Création Contemporaine « Les Arts Foreztiers », Chavaniac-Lafayette,

Haute Loire (43)

· Festival « OVNI », Salon Camera Camera, Hôtel Windsor, Nice (06)

2017

· Solo Show « C-elle qui m’accompagne », Le Déclic, Claix (38)

· Duo show « Aperçu d’une nouvelle photographie chinoise, Fan Xi et Jing Wang », La Villa des Arts, Paris

· Collective show « Troposphère », Espace le Six B, Saint-Denis (93)

· Rencontres « Traverse Vidéo, 20 ans, ce n’est pas rien », Cinéma ABC, Toulouse (31)

2016

· Performance « Jardin 72 », Festival de la culture chinoise « China Ten », Paris

· Performance « Château 15/Face à Face, au milieu de... », Galerie Double S, Paris

· Collective show « Venus de l’Est–Inspirés par l’Ouest », Galerie de l’Usine Électrique, Allauch (13)

· Collective show « AMF/03 », Galerie Hors-Champs, Paris

2015-2010

· Solo show « C-elle qui m’accompagne/Photographies de Jing Wang », Artothèque municipale, Grenoble (38)

· Performance « La nuit d’un marin », Festival Culture « Nomade », Galerie JPHT, Paris

· Happening/performance « Arbeit Macht Frei/03 », FIAC, Grand Palais, Paris

· Performance « Dîner familial », Musée de la Chasse et de la Nature, Paris

· « L’Inconnu Festival », Cinéma Le Grand Action, Paris. Ce court-métrage a remporté l’un des Prix du Public

· Collective show « Tentations de Chine », Galerie Red Zone, Genève, Suisse

· « Dehors et de Rêves », La 8ème Biennale Européenne d’Art Contemporain, Nîmes (30)

· Lauréate de la Bourse des Arts plastiques de la ville de Grenoble

· DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique) avec les félicitations du jury.

École Supérieure d’Art et Design Grenoble-Valence